XUL huit, la foire d’empoigne de l’art contemporain à  Orléans

Hier, le 4 mars 2017, j’ai participé au XULhuit, huitième éditions de XUL, la foire d’empoigne de l’art contemporain, qui dure une journée et se déroule au 108 rue Bourgogne, à  Orléans. Si vous n’êtes pas passés, maintenant, il faut attendre l’année prochaine !

Ce jour-là , il ne faisait pas beau du tout, mais ça n’empêche pas aux artistes de créer leurs oeuvres !

Une journée avant j’ai installé mes dessins, avec les passe-partout faits main pendant une semaine avant l’exposition. Comme la plupart des artistes, je ne dispose pas de moyens pour acheter des cadres pour chaque oeuvre, et pour les attacher au mur avec de la colle, ça ne me donnait pas envie non plus. Alors, j’ai créé des passe-partout qui maintiennent mes dessins dedans, fixés par du scotch et avec une agrafe redressée qui forme un petit crochet et pour les attacher à une ficelle fixée à  la planche avec une épingle.

J’ai trié les dessins que je voulais exposer, car je ne souhaitais pas montrer des choses trop diverses : j’ai choisi tous les croquis sur Orléans, et principalement ceux à  l’encre de Chine. Je exposerai mes aquarelles plus tard, quand j’aurai réalisé une série de travaux. 

préparations pour l'exposition
préparations pour l’exposition

exposition sketches croquis

Donc, j’ai présenté mes croquis à  l’encre et quelques nouveaux aux feutres. Les feutres de couleur, c’est un matériel très populaire aujourd’hui pour croquer la ville. Ce ne sont pas des feutres comme ceux des enfants, mais ce sont des feutres avec des pointes plus confortables pour dessiner.  L’avantage devant l’aquarelle, c’est qu’on n’a pas besoin de la palette (ni de l’eau) qu’il faut tenir, alors c’est plus simple pour dessiner debout, sans s’asseoir et s’installer. Les désavantages sont : le coût de ce matériel, et la limite de l’encre dedans. Comme à  l’aquarelle, il faut travailler rapidement, pour que les couleurs se mélangent bien, avant de sécher.

 

img_20170304_163349584-01

La nuit avant l’expo, je me suis aperçue qu’il ne me restait presque plus de cartes de visite ! Dans l’urgence, j’en ai créé des nouvelles, qui je trouve sont bien réussies ! Pour créer ces cartes, j’ai pris une de mes palettes en papier avec des taches d’aquarelle mises de façon abstraite. Ensuite, j’ai copié la forme de mes anciennes cartes sur ce papier. J’ai découpé. J’y ai écrit dessus mon nom et l’adresse de mon site-web où on peut trouver les autres informations. Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez commander un tampon à  l’encre avec les informations que vous voulez. Voilà comment créer soi-même des cartes de visite pas chéres, artistiques et uniques !

 

 

cartes de visite, fait main
cartes de visite, faites main

 

 

ojxrbbq5sny

La salle donnait sur les toits avec leurs cheminées et des antennes de télévision. En regardant sur ces toits, il est difficile de dire quelle année on est. Est ce que ce sont les années 2000 ou les années 1900?
img_20170304_140410209-01

J’en ai profité pour faire mes croquis avec des feutres et un stylo à  l’encre. C’est toujours plus intéressant de dessiner que de photographier. Quand on dessine – on vit, quand on photographie, on archive. Une archive, c’est pour ranger et oublier. Et quand on traduit ce monde à  l’aide de notre cerveau en faisant le dessin, les spectateurs comprennent plus facilement ce qu’on a voulu dire, car ils ont un système similaire, humain, loin de la langue numérique de la machine. Puis le temps pendant qu’on dessine est beaucoup plus long et on ne peut pas exposer aussi longtemps une photo photo, en plein jour en tous cas ! 

Quand j’ai eu terminé de croquer les toits, mes amis sont arrivés pour me soutenir, car c’était la première fois que j’exposais ! D’ailleurs, ce sont eux qui m’ont donné cette idée d’exposer ! Sans eux, je n’y pensais même pas, car je crée des choses qui me plaisent et je n’essaye ni d’être à  la mode, ni de plaire aux autres, surtout aux autres artistes. Je n’ai jamais vu un artiste qui aime le travail d’un l’autre, surtout parmi les artistes d’art contemporain. Tout ce qui est trop bien fait les artistes le critiquent comme : « trop simple » et « pas intéressant ». Les peintures et les dessins ne font plus partie de l’art dans le monde actuel, surtout dans la technique classique. Trop décoratif ou simplement trop vendu ? C’est un sujet très difficile, et je ne vais pas l’aborder dans cet article, je le laisse pour mes 80 ans, quand je ne pourrai plus dessiner à  cause de mes yeux faibles et de mes mains tremblantes :D

XUL, c’est un événement extrêmement sympa qui se déroule au 108 rue Bourgogne à  Orléans, une ancienne chocolaterie de la fin des 18ième siècle. Il ne reste plus de traces du chocolat, mais le bâtiment continue à attirer les gens ! Tout le bâtiment est dédié à  l’expérimentation artistique et ça se voit dans chaque coin de cet endroit. Ici, l’art est pour tout le monde et n’est pas seulement pour une élite !

A part des installations intéressantes, ils y avait des ateliers pour les enfants et les adultes. Dans la même salle certains étaient en train de refaire le monde !

img_20170304_192155656-01

 

Il y avait aussi un atelier, où tout le monde pouvait dessiner sur les photos imprimées en grande taille!

img_20170304_182524116-012

A côté, il y avait une salle, où on pouvait visiter des salles virtuelles !

img_20170304_163904722_burst001-01

Il y a une autre installation, qui m’a plu, c’est une boîte, avec un casque dedans, qu’on met sur la tête et où on écoute les bruits de pays exotiques avec les oiseaux, les vagues.. On oublie complètement où on est et on plonge dans la nature.

Mais de l’extérieur, ça a l’air drôle !

img_2642

 

Je n’ajoute pas plus de photos de l’exposition, parce que la plupart des oeuvres, il faut les voir avec les yeux, les photos ne remplacent jamais la visite !

ata2rteukdg
une photo d’un graffiti, le jour avant l’expo

 

Le soir du XUL, je dessinais les personnes autour de moi :
imag0123

Le monde n’était toujours pas refaitimag0122

Toujours intéressant de dessiner les gens quand ils sont plongés dans leurs activités !
imag0121

imag0124

 

Certainement que cet événement était un bon endroit pour les expérimentations artistiques, mais avant tout, XUL est aussi un lieu de rencontre avec des personnes remplies d’idées !
img_2637

 

 

 

 


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *